613-562-5199
info@icjcanada.org

2007 David Matas

David Matas, avocat à Winnipeg, est le récipiendaire du Prix Tarnopolsky des droits de la personne 2007. M. Matas a été reconnu pour le prix en raison de son passé professionnel impressionnant en tant que défenseur des droits de la personne, tant à l'échelle nationale qu'à l'échelle internationale. Il a travaillé inlassablement à la promotion de la vision canadienne des droits de la personne à l'étranger et à la défense de ces droits au Canada.

M. Matas exerce le droit des réfugiés, de l'immigration et des droits de la personne dans son cabinet privé. Auteur de plusieurs ouvrages, M. Matas a participé à de nombreux groupes internationaux prônant les droits de la personne et à des affaires très médiatisées devant la Cour suprême du Canada.

M. Matas a été membre de la délégation canadienne à l'assemblée générale des Nations Unies en 1980, du Task Force on Immigration Practices and Procedure de 1980 à 1981 et de la délégation canadienne de la Conférence des Nations Unies siégeant à un tribunal pénal international en 1998. En 2000, il a été membre de la délégation canadienne au Forum international de Stockholm sur l'Holocauste. De 1997 à 2003, il a agi à titre de directeur du Centre international des droits de la personne et du développement démocratique (maintenant Droits et Démocratie) et a fait partie de la délégation canadienne aux conférences sur l'antisémitisme de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe à Vienne en 2003 et à Berlin en 2004.

De plus, M. Matas est membre actif de nombreux organismes. En 2007, il est avocat principal à titre honoraire de B'nai Brith Canada depuis 1989 et a été coordonnateur juridique principal pour la section canadienne de l'Amnesty international et a présidé le comité juridique sur les crimes de guerre du Congrès juif canadien de 1981 à 1984. Il a également agi à titre de conseiller de la Section canadienne de la Commission internationale de juristes de 1983 à 1994 et comme vice-président pour les provinces des prairies de 1994 à 2003.

M. Matas a obtenu un baccalauréat ès arts de l'Université du Manitoba en 1964, une maîtrise de l'Université Princeton en 1965, puis un baccalauréat ès arts en jurisprudence en 1967 et une licence en droit civil de l'Université Oxford en 1968. Il a occupé les fonctions d'auxiliaire juridique auprès du juge en chef de la Cour suprême du Canada en 1968-1969, a été membre du Groupe de travail canadien sur la propriété étrangère en 1969, puis assistant spécial du solliciteur général fédéral en 1971-1972.

Le prix Tarnopolsky a été remis à M. Matas par le juge Ian Binnie lors de la réunion annuelle de la CIJ, le 13 août, 2007 à Calgary; et M. Matas a prononcé l'allocution annuelle Tarnopolsky, intitulée « Le droit à un avocat : un droit de la personne fondamental ».
Cliquez ici pour lire le texte de son allocution (en anglais seulement).