613-562-5199
info@icjcanada.org

2006 Errol Mendes

Errol Mendes, professeur à l’Université d’Ottawa, a été choisi comme lauréat du Prix Walter S. Tarnopolsky des droits de la personne 2006.

À l’occasion de la rémission du prix, Ed Ratushny, qui était alors président de la CIJ Canada, a souligné que le travail exemplaire du professeur Mendes, tant au Canada qu’à l’échelle internationale, faisait de lui un modèle pour les professeurs de droit canadiens désireux de promouvoir la protection des droits de la personne dans le monde. «Sa carrière se compare à maints égards à celle de feu Walter Tarnopolsky et, dans cette optique, il mérite pleinement de recevoir cette distinction » a déclaré M. Ratushny.

M. Mendes, professeur permanent à l’Université d’Ottawa, se distingue par un parcours admirable en matière de droits de la personne canadiens. Jusqu’à 2006, il a occupé les fonctions de directeur du Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP), fondé par M. Tarnopolsky, de 1993 à 2001. En 1995, il a été nommé au Tribunal canadien des droits de la personne. De 1989 à 1997, il a collaboré à plusieurs Commissions d’enquête en droits de la personne de l’Ontario. Il a siégé au Conseil de Transparency International Canada et il a agi comme conseiller du vérificateur général du Canada sur les questions de déontologie et de droits de la personne. M. Mendes était également conseiller constitutionnel lors de la rédaction de l’Accord de Charlottetown de 1992. Il est co-fondateur du Conseil de revendication des droits des minorités (CRDM) et depuis 1991, il occupait le poste de rédacteur en chef du The National Journal of Constitutional Law, le journal en droit constitutionnel le plus important au Canada.

À l’échelle internationale, M. Mendes a été conseiller du Bureau du secrétaire-général des Nations Unies, où il a travaillé sur les stratégies de développement visant à impliquer le secteur public dans la promotion des objectifs des N.-U. et des UN Global Compact Principles pour les affaires dans le secteur de la déontologie des entreprises et de la responsabilité sociale. De concert avec le CREDP et des partenaires, y compris, entre autres, l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et le ministère du Patrimoine canadien, M. Mendes a dirigé différents projets en matière de règlement des conflits, de gouvernance et de justice en Chine, en Thaïlande, en Indonésie, au Brésil, au El Salvador, au Sri Lanka et en Inde.

M. Mendes a enseigné dans plusieurs universités, entre autres l’Université de l’Alberta, l’Université de Western Ontario, l’Université McGill, l’Université de Montréal et l’Université de l’Illinois. Il est l’auteur ou le corédacteur de plusieurs manuels, notamment la Charte canadienne des droits et libertés, un texte qui fait autorité en droit constitutionnel.
Né au Kenya, M. Mendes a obtenu son baccalauréat en droit de l’University of Exeter d’Angleterre, où il s’est classé premier de sa promotion, et a obtenu sa maîtrise en droit de l’Université de l’Illinois. Il a été admis au Barreau de l’Ontario en 1986.

Vous pouvez lire le texte de son allocution pour le prix Tarnopolsky, “The Canadian Constitution and Charter of Rights and Freedoms: A Global Template for Minority Rights” ici.