613-562-5199
info@icjcanada.org

Notre Mission

Our Mission

La section canadienne de la Commission internationale de juristes est une organisation caritative canadienne qui a été fondée en 1958, et qui fait partie d’un réseau de sections nationales affiliées avec la CIJ basée à Genève. Nous visons à promouvoir la primauté du droit, l’indépendance judiciaire, et les droits de la personne, autant au Canada qu’ailleurs. Nous sommes des juges, avocats, professeurs, et étudiants en droit qui tiennent à cœur ces principes fondamentaux.

Lire la suite

Axes d’engagement

focus issues

Nous travaillons actuellement sur des projets et activités concernant : le processus de nomination à la magistrature, les entreprises et les droits de la personne, la sécurité nationale et les libertés civiles, et finalement, l’inclusion de la primauté du droit et de l’accès à la justice dans l’agenda international du développement durable post-2015.

Lire la suite

Prix Tarnopolsky

Tarnopolsky Award

L’honorable Walter S. Tarnopolsky était un brillant universitaire, avocat et juge spécialisé dans les droits de la personne. La médaille commémorative Tarnopolsky récompense une résidente ou un résident du Canada qui a apporté une contribution exceptionnelle aux droits de la personne.

Lire la suite

2015 - Louise Arbour, C.C., G.O.Q.

Le 5 novembre 2015, la CIJ Canada a désigné l’Honorable Louise Arbour comme lauréate du prix Walter S. Tarnopolsky, une distinction décernée annuellement à un individu ayant contribué de façon significative à la promotion des droits de la personne au Canada ou à l’étranger. Pour la remise du prix, une cérémonie intime a eu lieu dans la salle de conférence des juges de la Cour d’appel du Québec à Montréal.

arbour and mendesErrol Mendes, président de la CIJ Canada, a chaleureusement félicité Mme Arbour, citant qu’il était inutile de la présenter, car nombreux sont ceux qui connaissent sa contribution exceptionnelle aux domaines de la justice et des droits de la personne au Canada et dans le monde entier.

Me Arbour a siégé à la Cour suprême de l'Ontario, à la Cour d'appel de l'Ontario, et à la Cour suprême du Canada de 1999 à 2004. Elle a présidé une commission d'enquête sur la prison pour femmes de Kingston en Ontario. Elle a occupé des postes importants aux Nations Unies, dont celui de Haut-Commissaire aux droits de l'homme et procureur général pour les Tribunaux pénaux internationaux pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda. Elle est membre de la Commission mondiale sur les politiques en matière de drogues et de la Commission internationale contre la peine de mort. Elle est également membre du Conseil consultatif de la Coalition pour la Cour pénale internationale et a été membre de la Commission mondiale sur les élections, la démocratie et la sécurité. De 2009 à 2014, elle était présidente et directrice générale de l'International Crisis Group, une organisation qui contribue de manière considérable à la paix et la sécurité dans le monde.

Après avoir reçu le prix, Mme Arbour a livré un court discours devant une foule attentive de confrères et de consoeurs juristes avant de répondre candidement à leurs questions. Elle a également offert quelques réflexions sur l’état actuel des droits de la personne, exprimant un optimisme prudent que nous entrons dans une ère nouvelle où les défis mondiaux seront attaqués de façon pragmatique selon des observations factuelles, particulièrement en ce qui concerne les politiques sur les migrants et sur la drogue. D’ailleurs, Mme Arbour a indiqué que ce prix revêt pour elle une importance particulière, Walter Tarnopolsky étant un ancien collègue pour qui elle portait énormément de respect.

Louise Arbour et alLouise Arbour et al Sarah-Michèle Vincent-Wright, Stéphane Beaulac,Louise Arbour, Frédéric Bérard, Errol Mendes, Pierre Dalphond et Nathalie Des Rosiers

 Adhésion

Devenez        Renouvelez

La CIJ Canada est enregistrée à titre d’organisme de bienfaisance (BN 89094 3269 RR0001). Nous vous en sommes très reconnaissants de votre appui.

Donnez à la CIJ Canada